Altice acquiert le câblo-opérateur américain Suddenlink

le 20/05/2015

Le groupe de Patrick Drahi va racheter 70% du capital de son concurrent d'outre-Atlantique, valorisé à 9,1 milliards de dollars

Altice, maison mère du groupe Numericable-SFR, va racheter 70% de Suddenlink Communications, septième câblo-opérateur américain, dans le cadre d'une opération valorisant cette entreprise à 9,1 milliards de dollars (8,22 milliards d'euros), a annoncé, mercredi, le holding de l'homme d'affaires Patrick Drahi.

L'opération a été négocié avec BC Partners, CPP Investment Board et la direction de Suddenlink. BC Partners et CPP Investment Board vont conserver une participation de 30%.

"Notre investissement dans Suddenlink, notre premier dans le secteur du câble aux Etats-Unis, ouvre pour Altice une voie industrielle et stratégique séduisante aux Etats-Unis, l'un des marchés des communications les plus importants et les plus dynamiques au monde", déclare le directeur général d'Altice, Dexter Goei, dans un communiqué.

Suddenlink a généré en 2014 un chiffre d'affaires de 2,3 milliards de dollars et un excédent brut d'exploitation (EBE ou Ebitda) de plus de 900 millions de dollars, précise Altice. La transaction sera financée à hauteur de 6,7 milliards de dollars par de la dette, nouvelle et existante de Suddenlink, un prêt de 500 millions de dollars accordé par BC Partners et CPP Investment Board et 1,2 milliard de dollars en cash d'Altice. La transaction devrait aboutir au quatrième trimestre 2015, selon Altice.

Patrick Drahi tient par ailleurs des discussions en vue d'acheter Time Warner Cable, selon une source proche du dossier citée par Reuters.

A lire aussi