Henri Proglio renonce à prendre la présidence de Thales

le 12/05/2015

Il accuse Bercy d’alimenter « une campagne » contre lui, alors que son arrivée avait été approuvée par l’Elysée, explique-t-il dans un entretien au Monde.

L'ancien patron d'EDF et de Veolia, Henri Proglio, qui devait être nommé président du conseil d’administration de Thales, annonce dans un entretien au Monde qu’il renonce à ce poste. «J’en ai assez du soupçon, de l’humiliation», déclare Henri Proglio, accusant Bercy d’alimenter « une campagne » contre lui, alors que son arrivée avait été approuvée par l’Elysée. «Il faut arrêter de me prendre pour un guignol, un espion, un goinfre, un traître…».

Henri Proglio devait être nommé président du groupe d’électronique et de défense Thales à l’issue d’une assemblée générale, prévue mercredi 13mai.

A lire aussi