Areva essuie une perte de l'ordre de 4,9 milliards d'euros en 2014

le 23/02/2015

Areva donne une première idée de l'ampleur de ses pertes pour 2014. Une semaine avant la publication annoncée de ses comptes, le groupe de nucléaire a indiqué que sa perte nette 2014 serait de l'ordre de 4,9 milliards d'euros. Il précise qu'il s'agit d'éléments financiers préliminaires et non audités et que les comptes de l'exercice ne seront arrêtés par son conseil d'administration que le 3 mars. Selon Areva, le déficit annoncé résulte de pertes de valeur au titre de certains actifs courants et non courants, de provisions pour pertes à terminaison et risques sur projets de construction ou de modernisation de réacteurs et sur contrats dans les énergies renouvelables, ainsi que de provisions en lien avec des évolutions dans l'application de la réglementation relative aux obligations de fin de cycle. En 2013, Areva avait perdu 0,5 milliard d'euros.

A lire aussi