Sanofi évince Christopher Viehbacher et recule en Bourse

le 29/10/2014

Le conseil d'administration du groupe pharmaceutique a mis fin ce mercredi matin à ses fonctions de directeur général

Le groupe pharmaceutique français Sanofi a annoncé ce mercredi que son conseil d'administration a décidé à l'unanimité de mettre fin immédiatement aux fonctions de son directeur général Christopher Viehbacher. En attendant la nomination de son successeur, le conseil a demandé à son président Serge Weinberg d'exercer, «dès ce jour, à titre intérimaire, la fonction de président directeur général», précise un communiqué. L'unanimité est à relativiser, Thierry Desmarets, le président de Total, ayant rendu son mandat d'administrateur mardi, avant le tenue du conseil ce matin.

Le groupe prévoit de dissocier ultérieurement la présidence et la direction générale. «La poursuite du développement du groupe exige un management fédérant plus largement les talents, une focalisation plus grande sur l'exécution et une collaboration étroite et confiante avec le conseil», ajoute Sanofi.

En milieu de matinée, le titre autour de 4% après avoir abandonné jusqu'à près de 6%. Mardi le groupe a déjà perdu 11,8 milliards d’euros de capitalisation , une baisse de 10,64% à 74,53 euros,  après avoir annoncé que les ventes de sa division diabète seront stables en 2015 en raison d'une guerre des prix (voir l'article de l'Agefi Quotidien du 29 octobre 2014).

A lire aussi