Arnaud Montebourg saisit l'AMF dans le dossier Alstom

le 29/04/2014

Le ministre de l'économie veut s'assurer de l'égalité de traitement stricte entre l'offre de General electric visant le groupe français et celle, concurrente, de Siemens

Le ministre de l'Economie, Arnaud Montebourg a confirmé, ce mardi,  avoir saisi l'Autorité des marchés financiers (AMF) du dossier Alstom, dont la branche énergie est la cible de l'intérêt de l'Américain General Electric et de l'Allemand Siemens.

"J'ai donné instruction au commissaire du gouvernement, qui représente le gouvernement devant l'Autorité des marchés des marchés financiers, pour que l'Autorité des marchés financiers donne instruction au conseil d'administration d'Alstom d'assurer l'égalité de traitement stricte entre l'offre de Siemens et de General Electric de manière à ce que le débat puisse s'engager de façon loyale et constructive sur la possibilité ou non d'une reprise, à quelles conditions et par qui", a-t-il déclaré.

"Il n'y a pas que des intérêts financiers dans ce dossier, il y a aussi des intérêts industriels, sociaux et humains. Le gouvernement a bien l'intention de défendre les intérêts de notre pays", a-t-il ajouté, confirmant une information du Monde, à l'issue d'une réunion avec les fédérations syndicales de la métallurgie et de l'énergie.

A lire aussi