Total affiche une baisse de 20% de son bénéfice à 8,4 milliards d'euros en 2013

le 12/02/2014

La pétrolière a subi l’alourdissement de ses charges d'exploration et l'effondrement de ses marges de raffinage en Europe

Total affiche une baisse de 20% de son bénéfice net à 8,4 milliards d'euros en 2013 - Photo : Bloomberg

Total a enregistré une baisse de 20% de son bénéfice net à 8,4 milliards d'euros en 2013, a indiqué la compagnie pétrolière mercredi 12 février, qui a imputé cette chute à l’alourdissement des charges d'exploration et à l'effondrement des marges de raffinage en Europe. La troisième compagnie pétrolière européenne a enregistré une perte liée à la cession d'une participation dans un projet dans les sables bitumineux canadiens. 

Le bénéfice net ajusté a reculé de 12% à 10,7 milliards d'euros et le chiffre d'affaires s’est contracté de 5% à de 189,5 milliards d'euros alors que le géant pétrolier français n'est pas parvenu à augmenter sa production d'hydrocarbures comme il l'espérait. Elle est restée stable à 2,299 millions de barils l'an passé au lieu d'augmenter de 2% à 3%.

Total, qui veut réduire ses coûts,  a cédé 13 milliards de dollars d'actifs à fin 2013 dans le cadre d'un programme de 15 à 20 milliards pour la période 2012-2014 et pense atteindre voire dépasser cette année son objectif. Il mise sur la hausse de sa production pour améliorer sa génération de trésorerie. Le numéro trois européen par la capitalisation boursière, derrière Royal Dutch Shell et BP, prévoit pour 2014 un budget d'investissements organiques de 26 milliards de dollars, contre 28 milliards en 2013. Selon Total, tous ses secteurs sont "mobilisés pour maîtriser leurs investissements et réduire leurs coûts opératoires".

Au quatrième trimestre 2013, Total a enregistré un bénéfice net part du groupe de 1,605 milliard d'euros en baisse de 31% au quatrième trimestre. Son résultat net ajusté a reculé de 19% à 2,46 milliards et son chiffre d'affaires de 4% à 47,753 milliards. Ses compte ont été pénalisés notamment par le recul de sa production et des prix du pétrole.  Hors exceptionnels, son bénéfice net s'est élevé à 2,5 milliards d'euros (-19%) au quatrième trimestre 2013. Total propose un dividende de 0,61 euro par action au titre du quatrième trimestre 2013, en hausse de 3,4%. 

A lire aussi