Alcatel-Lucent veut augmenter son capital de près de 1 milliard d’euros

le 04/11/2013

Photo: Bloomberg

Alcatel-Lucent a annoncé lundi une augmentation de capital en numéraire de 955 millions d’euros, trois jours après la publication de résultats trimestriels positifs. La souscription des actions nouvelles sera réalisée du 19 au 29 novembre prochain au prix de 2,10 euros par action à raison de 8 actions nouvelles pour 41 actions existantes.

L’équipementier téléphonique a également annoncé son intention de lancer une émission d’obligations de type «high yield» d’un montant de 750 millions de dollars et la signature d’une lettre d’engagement pour la mise en place d’une ligne de crédit renouvelable syndiqué d’un montant de 500 millions d’euros. Il entend ainsi réduire et restructurer sa dette dans le cadre d’un plan de transformation censé être celui de la dernière chance. «Le produit de ces opérations financières sera utilisé par la société pour continuer à allonger la maturité de la dette et pour réduire son endettement comme cela a été présenté dans le cadre du plan Shift ainsi que pour lui donner plus de flexibilité financière», précise Alcatel dans un communiqué.

Le plan Shift, porté par le nouveau directeur Michel Combes arrivé le 1er avril 2013 à la tête d’Alcatel-Lucent, doit permettre au groupe franco-américain de renouer avec des bénéfices qui lui échappent sans discontinuer depuis 2006. Mi-octobre, Michel Combes avait estimé, à la suite de l’annonce d’un plan social supprimant 10.000 emplois dans le monde (900 en France), que la survie du groupe était en jeu: «cette entreprise peut disparaître», avait-il assuré sur Europe 1. Alcatel-Lucent a également indiqué le 31 octobre travailler «activement» à son programme de cession d’1 milliard d’euros d’actifs à l’horizon 2015, dans le cadre de «Shift».

Jeudi dernier, Alcatel-Lucent a fait état d’une amélioration de ses résultats au troisième trimestre, grâce à la forte progression de son activité aux Etats-Unis et à son programme de réduction des coûts. L'équipementier télécoms en difficulté a toutefois essuyé une nouvelle perte pour le sixième trimestre d'affilée et continué de brûler de la trésorerie à hauteur de 218 millions d'euros, mais le marché a retenu l’inflexion positive des résultats et le discours optimiste de la société sur la fin de l’année. Après l’annonce de son augmentation de capital, l’action Alcatel-Lucent a chuté à 8,5% lors des premiers échanges. Elle se négociait à 2,82 euros vers 10 heures (-4,7%).

A lire aussi