OPA franco-chinoise amicale sur le Club Med

le 27/05/2013

Un

Le conseil d'administration du Club Med indique ce matin avoir pris connaissance hier du projet d’offre publique d’achat que ses deux principaux actionnaires, Axa Private Equity (9,37 % du capital et 8,48 % des droits de vote) et le groupe chinois Fosun (9,96 % du capital et 16,48 % des droits de vote), ont l’intention de déposer, conjointement avec le management du groupe. Le conseil souligne le caractère amical de cette offre, de 17 euros par action selon le communiqué de ses initiateurs (et 19,23 euros coupon attaché par obligation à option de conversion et/ou d’échange en actions nouvelles ou existantes (Océanes)). A la Bourse de Paris, l'action Club Med a clôturé vendredi 13,85 euros, donnant au groupe une capitalisation boursière de près de 441 millions d'euros.

Le conseil précise qu’il se réunira dans les prochains jours pour nommer, en son sein, un comité ad hoc composé d’administrateurs indépendants. Ce comité sera chargé de suivre les travaux de l’expert indépendant au sens de la réglementation boursière, qui sera désigné par le conseil d’administration et qui émettra une attestation d'équité relative à l'offre publique d’achat. Le conseil se réunira à nouveau après remise du rapport de l'expert indépendant pour faire part de son avis motivé sur les termes de l'offre publique, conformément à la réglementation applicable.

Les initiateurs du projet soulignent qu’en cas de succès, «Henri Giscard d’Estaing demeurera le président directeur général de Club Méditerranée et Michel Wolfovski directeur général délégué». Ils prévoient la mise en place d’un pacte d’actionnaires, passant notamment par une durée de détention des titres d’au moins quatre ans.

Axa PE et Fosun soulignent que «le projet d'offre est proposé à un moment où Club Méditerranée doit ouvrir une nouvelle phase de son développement qui nécessite un actionnariat stabilisé pour s’affranchir des contraintes de court terme». Ils assurent qu’« une accélération de la stratégie de développement dans les pays émergents ainsi que le renforcement des parts de marché dans les pays matures sont nécessaires».

L’exploitant de villages de loisirs a en parallèle ce matin publié ses résultats semestriels au 30 avril. Le Club Med assure qu’il «résiste (sur la période) dans un contexte de récession en Europe». Le chiffre d’affaires Villages à taux de change constant s’élève à 761 millions d’euros, en «légère décroissance» de 1% selon le groupe, le résultat net progressant de 17 à 18 millions.

A lire aussi