Coupes claires pour PSA

le 12/07/2012

PSA Peugeot Citroën a annoncé ce matin son intention de supprimer 8.000 postes supplémentaires sur ses sites français face à la dégradation du marché automobile européen, et de fermer son usine de production d'Aulnay-sous-Bois en 2014.

Le premier groupe automobile français, qui réunit aujourd’hui un comité central d'entreprise extraordinaire à son siège parisien, a prévenu qu'il accuserait ainsi au premier semestre une perte opérationnelle courante de l'ordre de 700 millions d'euros dans sa division automobile.

En plus des 3.000 emplois que représente actuellement l'usine d'Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, PSA compte supprimer 3.600 emplois de structure - administration, recherche et développement et commerce - par départs volontaires, et 1.400 emplois dans son usine de Rennes et Ille-et-Vilaine.

A lire aussi