Carrefour reçoit une proposition de fusion au Brésil

le 28/06/2011

Le distributeur français a annoncé ce mardi matin avoir reçu une proposition émanant de la société brésilienne Gama et visant à fusionner ses actifs brésiliens avec ceux du distributeur CBD (Grupo Pao de Açucar).

Carrefour précise dans un communiqué que Gama a également soumis cette même proposition à CBD, déjà engagé dans un pacte d'actionnaires avec le groupe Casino.

Gama est une société détenue à 100% par un fonds géré par le groupe financier brésilien BTG Pactual et qui devrait être capitalisée par la Banque nationale brésilienne de développement (BNDES).

Le conseil d'administration de Carrefour se réunira dans les prochains jours pour examiner la proposition.

Les actifs brésiliens issus du rapprochement entre Carrefour et CBD seraient contrôlés via une société détenue à 50-50. A l'issue de l'opération Gama deviendrait un actionnaire de référence de Carrefour avec 11,7% du capital via l'émission par Carrefour de 90 millions d'actions de préférence. Gama pourrait acquérir des actions Carrefour additionnelles sur le marché pouvant représenter jusqu'à 6% du capital de Carrefour.

Gama signerait un pacte d'actionnaires et agirait de concert avec Blue Capital, le véhicule d'investissement de Groupe Arnault (holding de Bernard Arnault, PDG de LVMH) et Colony Capital, qui détient 14% du capital de Carrefour et 20% de ses droits de vote. Selon ce pacte, leur détention conjointe serait limitée à 30% du capital et des droits de vote. Gama bénéficierait de droits de représentation au conseil d'administration de deux membres, dont le vice-président, dès la réalisation de l'opération, puis trois membres à compter de l'assemblée générale de 2013.

A lire aussi