Areva perce en Inde

le 04/02/2009

Areva perce en Inde

Areva a annoncé ce matin dans un communiqué avoir signé avec le groupe indien Nuclear Power Corporation of India Limited (NPCIL) un protocole d'accord portant sur la construction de deux à six réacteurs en Inde. Un porte-parole du groupe nucléaire français a avancé que le montant du contrat était supérieur à celui de 8 milliards d'euros conclu avec la Chine pour deux EPR.

Areva annonce que le document a été signé par le Dr. S.K. Jain, président directeur général de NPCIL, et Anne Lauvergeon, présidente du directoire d'Areva, en présence de Shri Prithviraj Chavan, ministre délégué indien (cabinet du Premier ministre), d'Anne-Marie Idrac, secrétaire d'État chargée du commerce extérieur, et du Dr. Anil Kakodkar, président de la commission indienne de l'énergie atomique et secrétaire du département indien de l'énergie atomique.

Areva précise que ce protocole d’accord permet d'initier la coopération technique entre NPCIL et Areva afin de travailler sur l'implantation de deux à six réacteurs EPR sur le site de NPCIL à Jaitapur. Il prévoit aussi la fourniture de combustible pendant toute la durée de vie de ces réacteurs. Il fait suite à l'accord bilatéral signé par la France et l'Inde le 30 septembre 2008 en matière de coopération dans le développement des applications pacifiques de l'énergie nucléaire.

Areva souligne par ailleurs que l'Inde est l'une des économies mondiales les plus dynamiques et requiert un fort accroissement de sa capacité de production pour satisfaire ses besoins énergétiques toujours plus importants. D'ici 2030, la capacité installée du parc électronucléaire indien pourrait ainsi atteindre 63 GWe. NPCIL exploite déjà 17 tranches pour une capacité installée totale de 4120 MWe et construit actuellement 5 tranches pour une capacité installée totale de 2660 MWe. Areva est déjà présent en Inde à travers sa filiale Areva T&D India spécialisée dans le transport et la distribution d'électricité. Le groupe est le premier acteur local sur ce marché. Il est également présent en Inde dans la production d'électricité à partir de la biomasse, à travers sa filiale Areva Bioenergies. Il emploie en Inde plus de 4.200 personnes et y compte 8 sites industriels.

A lire aussi