Bonus 2015

RISQUES - Revalorisation

le 23/04/2015 L'AGEFI Hebdo

RISQUES - Revalorisation
(DR)

D’année en année, les spécialistes des risques sont devenus des acteurs « clés dans l’organisation, pour le contrôle et l’application des réglementations des activités de marché, rappelle Marie Clark, associée chez Vendôme Associés. Malgré une pénurie de candidats et des besoins toujours croissants d’experts marchés ou produits (forte demande de profils quantitatifs/validation de modèles), les rémunérations restent en ligne avec 2014. Les fixes restent stables, voire réévalués à la marge au cas par cas, et les bonus en légère hausse mais toujours contraints ». Seuls les postes de management ont été éligibles à un bonus supérieur ou égal au fixe. « Ce dernier est presque systématiquement versé en ‘cash’, un type de versement par ailleurs généralisé sur ce segment de marché », précise Marie Clark. Les profils intermédiaires, de trois à sept ans d’expérience, sont les plus recherchés, avec des critères de compétences élevés, « tant mathématiques, techniques, réglementaires, que relationnels ». Côté rémunération, « l’écart avec Londres se creuse. Un casse-tête pour les RH et opérationnels qui doivent user d’arguments novateurs pour, à la fois, attirer les talents de demain et les retenir… », fait remarquer l’associée de Vendôme. Un responsable de pôle risques en BFI a pu toucher entre 60.000 et 430.000 euros de bonus, contre 70.000 à 500.000 euros en 2014. Le fixe est, lui, resté stable à un niveau situé entre 120.000 et 220.000 euros.

A lire aussi