L'avis de… Flore Pradère-Saulnier, responsable recherche entreprises et Damien Sanouillet, directeur du développement chez JLL, société de conseil en immobilier d’entreprise.

« Les banques et les assurances s’intéressent au nomadisme interne à l’entreprise »

le 15/05/2014 L'AGEFI Hebdo

« Les banques et les assurances s’intéressent au nomadisme interne à l’entreprise »

Où en sont les réflexions sur le nomadisme dans le secteur financier ?

Flore Pradère-Saulnier : Dans l’audit où exercent des nomades de métier, les entreprises réfléchissent au bureau comme lieu de rencontre. Les banques et les assurances s’intéressent, elles, au nomadisme interne à l’entreprise, pour décloisonner les services, favoriser l’innovation, à travers de nouveaux espaces de travail collaboratifs.

Les nouveaux projets immobiliers d’entreprise accompagnent-ils cette réflexion ?Damien Sanouillet : Le siège de Crédit Agricole, à Montrouge, permet aux collaborateurs de travailler de partout, dans différents espaces. Les zones de restauration accueillent les salariés en dehors des temps de repas, se transforment en lieux de réunion. Cette mobilité au sein de l’entreprise établit un trait d’union avec le nomadisme externe, les managers s’habituent à ne plus avoir leur équipe toujours sous les yeux !

Qu’attendent les entreprises lorsqu’elles réorganisent leurs bureaux ?

Flore Pradère-Saulnier : Les entreprises recherchent l’équilibre, elles envisagent le bureau partagé mais en gardant des territoires d’équipes. Il faut jongler avec différentes solutions, tous les collaborateurs n’ont pas forcément le même besoin de se concentrer ou au contraire de s’évader. 

A lire aussi