Partenariat

Dossier

Comment bien se positionner face à la vague 4/4 – Vos prêts à effet de levier sont-ils performants ?

Natixis Investment Managers
Comment bien se positionner face à la vague 4/4 – Vos prêts à effet de levier sont-ils performants ?

La volatilité sur les marchés au premier trimestre a montré que certaines classes d’actifs étaient plus résilientes que d’autres face aux chocs de marché. Alors que la vague de contaminations au Covid-19 reprend de la vigueur en France, comment bien positionner son portefeuille pour ne pas répéter les mêmes erreurs ?

Nous vous proposons pendant quatre semaines de découvrir quatre solutions d’investissement qui ont relativement mieux résisté lors du pic de volatilité du premier trimestre : le Private Equity en se concentrant sur les entreprises de taille intermédiaire, tout en offrant une large diversification en Europe, aux Etats-Unis et en Asie, les stratégies de couverture contre la volatilité en évitant les coûts de portage prohibitifs, les actions internationales ESG lorsqu’elles sont allouées en cœur de portefeuille grâce à une exposition à des tendances de long terme, les prêts à effet de levier octroyés à des entreprises ayant des activités non cycliques et résilientes leur permettant de mieux traverser les différents cycles économiques.

Dans un contexte de fortes tensions sur les marchés, le recours à des stratégies solides peut continuer à porter ses fruits.

Points clés

  • Dans un environnement économique fortement agité, une sélection d’actifs rigoureuse et les compétences du gérant revêtent une importance capitale sur le marché des prêts à effet de levier
  • La sélection des secteurs et des entreprises, et le pays dans lequel les entreprises opèrent déterminent la solidité d’un portefeuille de dettes subordonnées
  • L’expérience et le savoir-faire des équipes d’investissement sont essentiels. Avoir l’expérience de la gestion en période difficile permet d’être plus réactif, tandis que les taux de perte sont réduits par une connaissance avérée du marché et le partenariat avec des fonds de capital investissement (“sponsors”) qui partagent cette philosophie de collaboration
  • bonnes pratiques d’atténuation des risques ESG ; elles doivent afficher des fondamentaux très solides afin de pouvoir surmonter les cycles de marché.

Retrouvez l’intégralité de l’analyse de François Decoeur, Gérant de portefeuille de fonds de dette subordonnée chez MV Credit.