Partenariat

Dossier

Investir dans la dette privée, différemment

Natixis Investment Managers
Investir dans la dette privée, différemment

A l’heure où les banques sont contraintes par la réglementation et doivent réduire la taille de leur bilan et où les Etats croulant sous le poids de leur dette publique sont obligés de réduire leur train de dépenses, les investisseurs privés ont pris le relais pour pallier le déficit de financement des entreprises. Pour les emprunteurs, la dette privée apparaît comme une alternative à la ligne de crédit bancaire ou à l’émission obligataire. Les garanties offertes par l’emprunteur, le niveau de spread attractif par rapport aux émissions obligataires crédit notées IG et la faible corrélation aux autres classes d’actifs expliquent le succès croissant de ce segment auprès des investisseurs institutionnels. MV Crédit, un affilié de Natixis Investment Managers, est spécialisé depuis plus de 18 ans dans le segment de la dette privée aux entreprises européennes de taille moyenne, sous forme de prêts seniors ou subordonnés. Vous apprendrez tout sur leur approche différenciante dans l’article ci-dessous

Points clés :

  • De nombreuses institutions, fonds souverains et family offices ont investi dans les emprunts d’État voici 10 ou 15 ans, lorsque les rendements étaient intéressants. Ces obligations arrivent désormais à échéance et doivent être remplacées.
  • Une solution consiste à investir dans des prêts à effet de levier. Historiquement, ils ont toujours présenté le meilleur profil risque/rendement du secteur de la dette.
  • Investir dans des prêts octroyés à des entreprises moins cycliques et détenues par des sociétés de private equity apporte un certain niveau de sécurité.
  • Une stratégie de prêts à effet de levier senior convient à tous les investisseurs avides de rendement et désireux de diversifier leur portefeuille.
  • Contrairement à de nombreuses stratégies axées sur le private equity ou la dette d’entreprises en difficulté (« distressed »), les capitaux engagés peuvent être mobilisés rapidement, même si l’engagement est conséquent.

Lire l’intégralité de l’article : Investir dans la dette privée, différemment