Dossier

HSBC rabat ses ambitions

HSBC rabat ses ambitions

HSBC est sorti relativement indemne de la crise financière, qu'elle avait pourtant abordée en étant très exposée au secteur des subprimes aux Etats-Unis. Mais la nouvelle donne réglementaire a rattrapé la banque britannique, comme ses concurrentes.

Litiges sur les marchés, affaire SwissLeaks d'évasion fiscale, coût de la taxe bancaire et de la réforme Vickers au Royaume-Uni: le modèle de supermarché financier mondial suivi par HSBC est attaqué. 

La banque ne reste toutefois pas inerte. Une première restructuration, lancée en 2011, n'a pas eu l'effet escompté. Le groupe y a répondu le 9 juin 2015 en annonçant sa sortie du Brésil et de la Turquie, une réduction de voilure dans la banque d'investissement, et en laissant ouverte la question d'un retrait de la banque de détail outre-Manche. En France, HSBC devance ses concurrentes sur l'offre d'agrégation des comptes bancaires.