Dossier

Le numérique, clé du nouvel équilibre entre les banques et leurs clients

Le numérique, clé du nouvel équilibre entre les banques et leurs clients

La révolution numérique n'en finit pas de bouleverser les relations entre les banques de réseaux et leurs clients. L'avenir et les missions des agences sont ainsi remis en cause, tandis que les stratégies multicanales se généralisent.

Début 2014, BNP Paribas en a pris la mesure en annonçant  ses premières fermetures d'agences parallèlement au lancement de son offre digitale. Elle n'est pas la seule banque à faire ce choix, loin de là.

Bien que le paiement mobile tarde à prendre toute sa place, le téléphone mobile devient un outil incontournable de la relation client, vecteur de diffusion de nouvelles offres et désormais au centre des réflexions stratégiques de tous les acteurs du secteur.

Autre question liée à l'essor du numérique, l'usage des données désormais détenues en masse par les entreprises. Les régulateurs européens (EBA, Esma, Eiopa) ont inscrit « l’usage commercial des données personnelles par les sociétés de service financier » dans leur programme de travail 2016. Aujourd’hui utilisé à des fins de prévention et de lutte contre la fraude, le profilage recèle bien d’autres usages, que le secteur financier aimerait davantage exploiter.