L'interview finance

«Sur Solvabilité 2, il faut se décider plus vite»

le 25/01/2018

Bernard Spitz, Président de la Fédération française de l’assurance.

Bernard Spitz, Président de la Fédération française de l’assurance

Le président de la Fédération française de l'assurance estime qu’il n’est pas nécessaire d’attendre l’ensemble de la révision de Solvabilité 2 pour changer la calibration et arrêter ainsi de pénaliser l’investissement en actions.

Sur le même sujet

A lire aussi