L’intégration de la CNP préserve La Banque Postale d’une année blanche

le 26/02/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Banque Postale
(Photo LBP.)

Lors de la présentation des résultats de La Poste, le groupe a dévoilé les premiers résultats annuels de La Banque Postale prenant en compte l’intégration de la CNP qui a eu lieu au mois de mars dernier. Forte des résultats de l’assureur, la banque a présenté un chiffre d’affaires de 7,7 milliards d’euros, en hausse de 36,8% par rapport à 2029 et un résultat d’exploitation (part du groupe) de 4,5 milliards d’euros. Hors intégration de CNP, le produit net bancaire de la banque, à périmètre et changes constants, baisse de 2,6%, à 5,43 milliards d’euros. Cependant, La Banque Postale évite de passer dans le rouge et maintient un résultat positif, à périmètre constant, de 58 millions d’euros, contre 820 millions en 2019. Comme les autres structures du secteur, la Banque Postale a souffert de la baisse de ses marges d’intérêt (-8%). Elle a vu son bénéfice amputé par la hausse de 496 millions d’euros du coût du risque, passé de 178 millions d’euros fin 2019 à 674 millions d’euros fin 2020.

Sur le même sujet

A lire aussi