Natixis demande la restitution de l'indemnité de départ de François Riahi

le 17/02/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

François Riahi
(Fabrice Vallon Natixis)

Natixis demande la restitution de l'indemnité de départ de François Riahi, dans un communiqué daté de lundi, publié suite à la tenue de la dernière réunion de son dernier conseil d'administration, le 11 février. La banque évoque «une erreur commise lors de la détermination de l’indemnité de départ de Monsieur François Riahi», et le fait «qu’il n’existe juridiquement pas d’autre possibilité que de demander la restitution de cette indemnité».

Lors de son départ en août 2020, l'ex-directeur général de Natixis avait touché près de 2,4 millions d'euros d'indemnités de départ, ce qui avait alors fait grand bruit chez les syndicats, telle la CFTC. Son départ était dû à des «divergences stratégiques» indiquait alors dans un communiqué la filiale cotée du Groupe BPCE.

En outre, un actionnaire avait porté plainte contre Natixis en estimant que François Riahi avait démissionné et ne devait donc rien toucher.

Sur le même sujet

A lire aussi