Les banques d’investissement européennes à la traîne

le 30/09/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

salle de marché
(Photo Deutsche Börse.)

Bien que la hausse des transactions sur les marchés pendant la crise du Covid ait profité à de nombreuses banques d’investissement mondiales, toutes les banques d’investissement européennes n’ont pas aussi bien tiré parti de la situation. Ces dernières ont eu tendance à se comporter moins bien que leurs homologues américaines, constate une étude de S&P Global Ratings. Et ce même si certaines, comme BNP Paribas, ont su se démarquer dans cette activité.  La part de marché mondial des six plus grandes banques d’investissement américaines, comparée au même nombre de banques européennes, est passée de 55% en 2013 à 67% au premier semestre 2020. Cette tendance se confirme même sur le sol européen où les banques américaines sont passées de 44% de parts de marché en 2013, à 58% au premier semestre 2020.

Sur le même sujet

A lire aussi