BNP Paribas sous le coup d'une enquête liée au conflit du Darfour

le 24/09/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Une information judiciaire a été ouverte le 22 septembre dernier à Paris à l'encontre de BNP Paribas, qui est accusée de «complicité de crimes contre l'humanité» commis au Soudan, annonce sur son compte Twitter la Fédération internationale pour les droits de l'Homme (FIDH). «C'est un pas...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi