La hausse du coût du risque pénalise la Banque Palatine

le 05/08/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Banque Palatine, filiale à 100% de BPCE, a publié hier au titre du premier semestre 2020 un produit net bancaire en hausse de 1,6% à 165,3 millions d’euros grâce à une progression marquée de la marge nette d’intermédiation (+2,3 %) et des commissions sur collecte financière (+3,9 %). Les...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi