La BCE veut que les banques dévoilent leur risque climatique

le 20/05/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

réchauffement climatique (global warming)
(Crédit European Union)

La Banque centrale européenne (BCE) souhaite que les banques de la zone euro sous sa supervision évaluent et rendent publics leurs risques climatiques, a annoncé ce mercredi l'institution de Francfort. Christine Lagarde estime que la BCE, qu'elle préside, doit elle aussi participer à la lutte contre le changement climatique, y compris via son pouvoir de supervision.

Dans un guide relatif à sa consultation, en cours jusqu'au 25 septembre, la BCE indique que les établissements de crédit doivent communiquer leurs risques liés à l'environnement et au climat et inclure explicitement ces expositions dans leur structure de risques. Elles doivent aussi assigner une responsabilité à leur management sur ces sujets et soupeser ces risques dans l'élaboration de leur stratégie et en termes de réputation, lorsqu'elles sont associés à des secteurs polluants. 

La BCE souhaite que les banques se conforment à ces nouvelles orientations dès qu'elles seront finalisées, en fin de l'année. Elle leur demandera des comptes à partir de 2021, sans pour autant imposer dans l'immédiat des sanctions telles que des exigences de fonds propres supplémentaires.

Sur le même sujet

A lire aussi