Les banques américaines tiennent à leurs dividendes

le 07/04/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

JPMorgan ne suspendrait son dividende qu'en cas de scénario extrême. Les banques américaines ont en revanche coupé leurs rachats d'actions.

Un scénario catastrophe pourrait avoir raison du dividende de JPMorgan. Dans sa lettre annuelle aux actionnaires publiée ce lundi, le PDG de la première banque américaine, Jamie Dimon, a reconnu qu’une suspension serait envisageable si jamais la crise devait s’aggraver. Il s’agirait d’une...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi