Les banques sont poussées à faire payer leurs actionnaires

le 17/03/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les grands de Wall Street suspendent leurs rachats d'actions jusqu'au 30 juin. En Europe, le dividende au titre de 2019 pourrait être remis en cause.

Il n’est plus temps de soigner ses actionnaires. Alors que les banques centrales et les gouvernements mettent en place des plans de soutien massif pour éviter l’effondrement économique, les banques sont priées de réserver leurs ressources pour les ménages et les entreprises. D’où une remise en...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi