Le départ de Tidjane Thiam signe une « renationalisation » de Credit Suisse

le 10/02/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Affaibli par les scandales d'espionnage, le dirigeant franco-ivoirien laisse sa place à Thomas Gottstein, un pur produit maison. Confirmé, le président Urs Rohner ne fait pas l'unanimité.

Credit Suisse
Le changement de patron ne règle pas tous les problèmes du groupe et pourrait même précipiter un remaniement de la direction.
(Bloomberg)
Il fera son dernier tour de piste le jeudi 13 février. Tidjane Thiam présentera ce jour-là les résultats 2019 de Credit Suisse avant de quitter le groupe le lendemain. Sur la sellette depuis des mois, le Franco-Ivoirien a remis sa démission vendredi dernier. Affaibli par le scandale d'espionnage...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi