Le repli d’UBS annonce des jours difficiles pour les banques européennes

le 22/01/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La première banque suisse rabote son objectif de rentabilité après des performances en retrait. Une annonce qui préfigure les résultats de ses pairs européens.

Après les résultats records publiés la semaine dernière par les banques américaines, les annonces de la suisse UBS hier ont fait l’effet d’une douche froide. Premier européen à publier ses comptes du quatrième trimestre, le numéro un mondial de la gestion de fortune a abaissé son objectif de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi