Barclays supprime une centaine de postes dans sa BFI

le 16/01/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Barclays supprime une centaine de postes dans sa BFI
Jes Staley, directeur général de Barclays
()

Barclays lance un plan social, qui porte sur une centaine de postes dans sa banque corporate ainsi que sa banque d'investissement, dans un contexte de réduction des coûts. 

La banque a déjà licencié le directeur général ainsi que des dirigeants à Londres et en Asie, selon Bloomberg, qui cite des sources proches. Sollicitée par l'agence de presse, une porte-parole de Barclays à Londres n'a pas souhaité commenter.

Ce plan de départs figure parmi les premiers à être lancé par une banque d'investissement de premier plan en ce début d'année. L'an dernier, plusieurs banques européennes ont remanié leurs unités, supprimant des milliers de postes face à la concurrence américaine, sur un marché local terne.

Barclays doit publier ses résultats annuels en février.

Jes Staley, le directeur général de la banque, a déclaré l'an dernier que Barclays allait supprimer 3.000 postes au second trimestre. Il avait néanmoins indiqué en octobre que «les perspectives de l'année prochaine (2020, NDLR) sont incontestablement plus stimulantes qu'il y a un an». Dans son rapport annuel de 2018, Barclays indiquait compter plus de 83.000 salariés dans le monde.

Sur le même sujet

A lire aussi