BNP Paribas supprime près de 20% de ses postes en Suisse

le 29/11/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

BNP Paribas supprime près de 20% de ses postes en Suisse

La Suisse n’échappera pas à la cure d’amaigrissement qu’a engagée BNP Paribas. La banque a annoncé ce matin envisager supprimer 250 postes en suisse entre 2020 et 2021, sur les 1.400 qu’elle compte sur place. Ces suppressions devraient principalement concerner le siège de la structure à Genève. BNP Paribas justifie ces départs en évoquant l’environnement économique européen incertain, les taux négatifs, la contraction des marges et le développement des investissements dans la technologie.  

Comme le prévoit la réglementation locale, la banque a ouvert une période de consultation des collaborateurs, destinée « à leur permettre de faire part de toute suggestion qui permettrait de réduire le nombre de licenciements potentiels ou d’en atténuer les effets ».

En suisse, BNP Paribas est notamment présente sur les métiers de la banque d’investissement et celui de la banque privée. En 2018, la filiale suisse de la banque affichait un PNB de 463 millions de francs (413,7 millions d’euros) pour un résultat net consolidé de 33 millions de francs (30 millions d’euros).   

Ce mouvement s’inscrit dans le cadre du plan d’économie global du groupe. BNP Paribas a en effet dernièrement annoncé la suppression, en France, d’environ 500 postes dans sa filiale BNP Paribas securities services et une centaine de postes dans sa gestion d’actifs.

A lire aussi