National Australia Bank aurait choisi Paris pour sa relocalisation post-Brexit

le 25/11/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

5% seulement du nombre total de salariés de la City ont été transférés sur le continent.
(Crédit European Union.)

La banque australienne NAB aurait choisi de s’implanter à Paris pour la relocalisation de son hub européen après le Brexit, selon les informations d’Asset News (Groupe L'Agefi). Une source proche du dossier a indiqué à Asset News que NAB avait choisi la capitale française, « en particulier pour un facteur d’attractivité qui est la qualité du régulateur français comparé aux autres régulateurs européens ».

Contactée, l’AMF n’a ni confirmé ni infirmé l’information. Même chose du côté de NAB, qui a botté en touche quant à une éventuelle relocalisation à Paris de son hub européen : « Nous avons une équipe dédiée, basée au Royaume-Uni, qui travaille sur la réponse post-Brexit de NAB et son expansion en Europe. Sa préoccupation centrale est de s’assurer que nous ayons les capacités et soutiens appropriés pour nos clients australiens et européens. » « Nos clients australiens et néo-zélandais se basent sur notre connaissance et nos relations locales pour naviguer le marché européen britannique. Nous allons continuer de soutenir nos clients qu’ils soient basés dans ou hors de l’espace économique européen », a ajouté NAB.

Dans un article du Financial Times publié en octobre, NAB déclarait que toutes les options étaient ouvertes quant à ses plans de relocalisation post-Brexit.

NAB compte 30.000 employés et sert près de 9 millions de clients à travers le monde. Le groupe NAB compte également une division de gestion d'actifs basée à Sydney, MLC Asset Management, qui gère quelque 200 milliards de dollars australiens (123,2 milliards d'euros).

Sur le même sujet

A lire aussi