ABN Amro n’a pas contrôlé les anciens clients de Fortis

le 21/11/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La banque néerlandaise ABN Amro n’avait pas vérifié le profil des 5 millions de clients de Fortis, classés par défaut comme sans risque lors du rachat des activités du groupe Fortis aux Pays-Bas en 2010, a révélé hier soir NRC Handelsblad. L'irrégularité a été découvert au cours d’une enquête du...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi