Oddo BHF, Fosun et ABN Amro lorgnent Bankhaus Lampe

le 23/10/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe de Philippe Oddo, le conglomérat chinois et la banque néerlandaise convoitent la banque privée allemande, mise en vente par la famille Oetker.

La banque privée allemande Bankhaus Lampe
La banque privée allemande Bankhaus Lampe totalisait 19,1 milliards d’euros d’encours clientèle à fin 2018.
(Photo Bankhaus Lampe.)

Après une bataille boursière épique pour le contrôle de la banque allemande BHF en 2015, la banque française Oddo et le conglomérat chinois Fosun se retrouvent à nouveau face à face. Le groupe de Philippe Oddo, rebaptisé Oddo BHF après sa victoire en 2016, est candidat au rachat d’une autre banque privée allemande, Bankhaus Lampe, mise en vente par la famille Oetker propriétaire de l’empire agroalimentaire Dr. Oetker (pizzas éponymes, levures Alsa...), confirme à L’Agefi une source proche du dossier. La cible est aussi convoitée par Fosun, indique Bloomberg, et par la banque néerlandaise ABN Amro, selon la presse allemande qui a révélé l’affaire. Les trois prétendants se distinguent par leur appétit pour le secteur morcelé de la gestion privée allemande, plombé par les taux bas et les coûts réglementaires. En 2013, ABN Amro a racheté les activités de gestion privée de Credit Suisse en Allemagne, et en 2015 Fosun a mis la main sur Hauck & Aufhaüser.

Philippe Oddo mise sur son actionnariat familial et sa double identité franco-allemande pour séduire la famille Oetker. «Oddo BHF est intéressé et s’est positionné. Trois ans et demi après l’intégration de BHF, Bankhaus Lampe permettrait de poursuivre la même logique industrielle, explique la source. Bankhaus Lampe est bien implantée à Düsseldorf où Oddo BHF, qui rayonne depuis Francfort, a seulement de la gestion d’actifs. Cette banque a aussi des analystes actions et des équipes de corporate finance». Des atouts pour Oddo BHF, très actif dans les métiers de banque d’investissement. Egalement présente à Londres, New York et Vienne, la petite banque fondée à Bielefeld, en Rhénanie du Nord-Westphalie, totalisait 19,1 milliards d’euros d’encours clientèle à fin 2018, contre 100 milliards chez Oddo BHF (dont 30 milliards en banque privée et 55 milliards en gestion d’actifs).

Les offres de rachat, attendues dans les prochaines semaines, pourraient valoriser Bankhaus Lampe entre 200 et 300 millions d’euros. A fin 2018, ses fonds propres atteignaient 301 millions d’euros et son bilan 2,94 milliards d'euros, dont 2 milliards de dépôts, coûteux dans un environnement de taux bas.​ Bankhaus Lampe anticipe cette année un résultat net un peu supérieur aux 15 millions d’euros de 2018 et 2017, précise son rapport annuel. Pour autant, les bénéfices récents proviennent uniquement d’éléments exceptionnels qui masquent le déficit des entités opérationnelles, avait révélé le Handeslblatt au printemps, en même temps que la suppression de 38 postes sur 626.

Sur le même sujet

A lire aussi