Anbang s’apprête à céder son portefeuille d’immobilier japonais à Blackstone

le 16/08/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'assureur chinois sous tutelle étatique, qui avait acheté ces actifs auprès de Blackstone en 2016 et 2017, poursuit sa politique de cessions.

Retour à l’envoyeur. Le conglomérat chinois Anbang a débuté le processus de vente de la totalité de son portefeuille d’immobilier japonais. Le groupe de private equity Blackstone auquel Anbang avait acheté le portefeuille pour 2,4 milliards de dollars en 2017 serait intéressé, selon des sources...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi