Les banques américaines connaissent un deuxième trimestre maussade

le 13/06/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Morgan Stanley, Citi et State Street ont livré des perspectives peu réjouissantes sur leur activité en raison des turbulences du printemps.

Je serais très surpris que nous fassions mieux qu’au premier trimestre.» James Gorman, le directeur général de Morgan Stanley, n’a guère laissé d’espoir aux investisseurs lors de la grande conférence sur le secteur financier que la banque américaine organisait le 11 juin à New York. Les résultats...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi