Forex : Citi, UBS et JPMorgan font l’objet d’une action collective en Australie

le 28/05/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Cinq banques sont visées dans l’affaire de manipulation du marché des changes.

Les banques n’ont pas fini d’entendre parler du forex. Après des sanctions aux États-Unis et dans l’Union européenne, Citigroup, Royal Bank of Scotland (RBS), JPMorgan, UBS et Barclays font l’objet d’une plainte collective en Australie pour entente préalable sur le marché des changes (forex). Le...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi