En Espagne, la victoire du PSOE tourmente les banques

le 30/04/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le secteur pourrait faire face à de nouvelles taxes et à la nationalisation de Bankia si les socialistes s’alliaient au parti d’extrême gauche Podemos pour gouverner.

En Espagne, les banques pourraient voir se concrétiser la menace de hausse des taxes qui plane sur elles depuis des mois. Le parti socialiste (PSOE) de Pedro Sanchez qui a remporté dimanche les élections législatives sans majorité pourrait en effet s’allier au parti d’extrême-gauche Podemos mené...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi