Danske Bank paie le prix du scandale de blanchiment d’argent

le 30/04/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Danske Bank paie le prix du scandale de blanchiment d’argent
(Bloomberg)

La plus grande banque du Danemark, confrontée à un vaste scandale de blanchiment d'argent, a fait état mardi d’un bénéfice avant impôts en chute de 35% à 4 milliards de couronnes danoises (535 millions d’euros) au premier trimestre, plus bas que les attentes des analystes.

Faisant face à une pression sur ses marges et à une hausse de son financement, Danske a dû abaisser ses perspectives pour 2019. La banque s’attend désormais à ce que son revenu net d’intérêts soit plus bas que celui de l’année précédente.

Danske qui a reconnu le transfert de 200 milliards d’euros de fonds suspects via sa filiale estonienne entre 2007 et 2015 fait l’objet d’enquêtes judiciaires dans cinq pays dont les États-Unis. Son action chute de 8,16% à la mi-journée.

Sur le même sujet

A lire aussi