Les Etats-Unis intensifient leurs sanctions contre les banques européennes

le 17/04/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Alors qu’UniCredit paiera 1,3 milliard de dollars aux autorités américaines, plusieurs banques dont, Danske et Deutsche Bank, risquent des sanctions élevées pour blanchiment d’argent.

Les régulateurs américains ne chôment pas, les banques européennes peuvent en témoigner. UniCredit a annoncé lundi qu’il paiera 1,3 milliard de dollars (1,15 milliard d’euros) pour régler ses litiges avec les autorités américaines. Celles-ci enquêtaient sur la violation par la banque italienne...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi