Bank of America profitera moins de l’effet taux en 2019

le 17/04/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Du fait de la pause décidée par la Fed, la banque s'attend à une croissance de son revenu net d'intérêts en 2019 deux fois inférieure à celle de 2018.

Bank of America s’attend à un coup de frein. La banque américaine a annoncé hier que son revenu net d'intérêts augmentera deux fois moins vite cette année qu'en 2018. Lors d'une téléconférence, Paul Donofrio, le directeur financier de BoA, a déclaré aux analystes que la banque prévoyait une...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi