La Société Générale projette de supprimer 1.600 postes, l’action monte

le 09/04/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L’action Société Générale gagnait 1,32%, à 26,87 euros, mardi en fin de matinée, après la confirmation, par la banque, de son projet de supprimer 1.600 postes environ dans le monde, dont près de 1.200 dans ses activités de banque de financement et d’investissement (BFI) selon le site de la CGT. La seule France totalisera 750 suppressions de postes.

Le groupe bancaire français, qui emploie quelque 149.000 personnes dans le monde, précise qu'il va stopper ses activités de gré à gré sur les matières premières et fermer sa filiale Descartes Trading dans la gestion pour compte propre. La SocGen souhaite aussi réduire le montant des fonds propres alloués à ses activités de flux sur les taux (fixed income).

La banque compte en revanche continuer à se développer et à investir dans les activités rentables comme les financements structurés, les produits structurés (notamment les dérivés actions), la gestion passive de sa filiale Lyxor ou encore les paiements et la banque privée en France.

« Ces annonces confirment que la direction est en passe de réaliser son plan stratégique, soulignent les analystes de Jefferies dans une note de recherche. Toutefois, l'attention pour les résultats du premier trimestre portera sur les positions en capital de la banque. »

Début février, lors de la publication de ses résultats annuels, la banque avait indiqué vouloir engager une restructuration de sa BFI après avoir connu, comme d'autres banques européennes, une année 2018 particulièrement difficile dans les activités de marché.

Elle avait notamment indiqué vouloir réaliser 500 millions d'euros d'économies dans la BFI en 2020.

Sur le même sujet

A lire aussi