UBS augmente ses provisions après son amende record en France

le 15/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Entrée du siège d’UBS à Bâle en Suisse.
(Siège d’UBS à Bâle. Photo UBS.)

UBS a annoncé vendredi avoir augmenté de près de 400 millions de dollars (352 millions d’euros) ses provisions pour litiges, pour tenir compte de l'amende de 4,5 milliards d'euros infligée le mois dernier par le tribunal correctionnel de Paris à la première banque suisse.

L'établissement, qui a fait appel de cette décision, déclare dans son rapport annuel que ses provisions totales pour litiges ont été portées à 2,83 milliards de dollars, contre 2,45 milliards à fin 2018.

L'augmentation de ses provisions a ramené le bénéfice net 2018 de la banque à 4,5 milliards de dollars, contre un total de 4,9 milliards annoncé fin janvier.

Le 20 février, UBS s'était vu infliger une amende record et inédite en France pour démarchage bancaire illégal et blanchiment aggravé de fraude fiscale.

A lire aussi