La Société Générale destine sa BFI à un régime sévère

le 08/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Afin d’accroître sa rentabilité, la Société Générale va réduire de 500 millions d’euros les coûts de sa banque de financement et d’investissement d’ici à 2020.

La Société Générale destine sa BFI à un régime sévère
(Pierre Chiquelin)
La Société Générale suit les traces de BNP Paribas et enclenche à son tour une restructuration de sa banque de financement et d’investissement (BFI). La banque de La Défense a divulgué jeudi, dans la foulée de la publication de ses résultats annuels, un nouveau plan d’économies de 500 millions d...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi