Bruxelles soupçonne un nouveau cartel des banques sur l’obligataire

le 01/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Commission européenne a communiqué des griefs à huit banques qui auraient faussé la concurrence sur le marché des obligations d’Etat européennes.

L’immeuble Berlaymont de la Commission européenne à Bruxelles.
En cas d’infraction avérée, la Commission peut infliger «une amende pouvant atteindre 10% du chiffre d’affaires annuel mondial de l’entreprise concernée».
(© EU EC/Etienne Ansotte)
La Commission européenne fait monter la pression sur le secteur bancaire. Elle a annoncé hier avoir envoyé une communication de griefs à huit banques, les soupçonnant d’avoir «enfreint les règles de concurrence de l’UE en s’entendant, par périodes entre 2007 et 2012, pour fausser la concurrence...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi