Les fonds activistes secouent le secteur bancaire

le 26/12/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Cevian, entré chez Nordea, est le dernier activiste en date à faire son miel de la décote boursière des banques.

La banque danoise Nordea à Copenhague.
La banque danoise Nordea à Copenhague.
(Crédit Bloomberg.)
Le secteur bancaire n’est plus à l’abri des fonds activistes. L’année 2018 marquera un tournant à cet égard en Europe. Les piètres performances boursières et les doutes entourant le modèle économique d’un certain nombre d’établissements exposent ces derniers à l’irruption à leur capital d...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi