Athènes planche sur le nettoyage de ses banques

le 26/11/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque centrale a proposé un plan ambitieux qui associerait transfert de prêts et d’actifs d'impôts différés dans une structure de titrisation ad hoc.

La question des prêts non performants (NPL) n’est pas l’apanage des banques italiennes. Ce vendredi, le compartiment bancaire grec a enregistré un rebond significatif dans le sillage de la publication, jeudi soir, d’un plan de la banque centrale visant à ramener le ratio de NPL du secteur sous la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi