Natixis veut externaliser son activité de paiements

le 12/10/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe pense mieux valoriser Natixis Payments en l'apportant à Ingenico. Sa manne de 2,1 milliards d’euros pour des acquisitions profitera d’abord à la gestion d’actifs.

Natixis
L’opération laissera à Natixis le champ libre pour continuer ses emplettes dans ses autres métiers.
(DR.)
A première vue, Natixis a les cartes en mains pour racheter Ingenico. Après tout, son patron François Riahi n’a-t-il pas érigé les paiements en «quatrième métier» du groupe lors de l’annonce, le mois dernier, du transfert des autres services financiers spécialisés à sa maison mère BPCE ? Et cette...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi