Assureurs et acteurs du non-coté espèrent démocratiser les FCPR

le 10/10/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un amendement au projet de loi Pacte vise à rendre le private equity vraiment accessible dans l'assurance vie en unités de compte, sur le modèle de l'OPCI grand public.

Assureurs et acteurs du non-coté espèrent démocratiser les FCPR
Les FCPR pourraient détenir 5% de leur portefeuille en liquidité.
(fonds commun portefeuille allocation)
Le succès de l’OPCI grand public pour l’investissement en immobilier fait rêver les assureurs et les acteurs du non-coté. Qui ont tout fait ces derniers mois pour l’étendre à un autre produit, le fonds commun de placement à risque (FCPR). Dans le cadre du projet de loi Pacte, un amendement à l...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi