Les dirigeants de Danske Bank sont dans le viseur

le 02/10/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Hermes EOS plaide pour des poursuites à leur encontre dans le cadre de l’énorme scandale de blanchiment d'argent qui touche la première banque danoise.

La pression sur Danske Bank s’accroît. Alors que le groupe a annoncé hier la nomination d’un directeur général intérimaire en remplacement de Thomas Borgen, le Financial Times indique que la société de conseil en investissement Hermes EOS demande que son conseil d’administration envisage de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi