Ping An engrange les fruits de son pari sur la tech

le 23/08/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’assureur chinois a enregistré une multiplication par dix de la contribution de sa division regroupant ses innovations technologiques, au premier semestre.

Ping An n’a pas déçu les investisseurs au premier semestre. Malgré la croissance atone de la valeur de ses nouveaux contrats d’assurance-vie en Chine, qui traduit la surveillance renforcée des autorités sur des produits de court terme, l’assureur chinois a annoncé une hausse plus importante que...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi